Raphaël Elizé, un martiniquais élu par la France rurale

raphael maire
Raphaël Elizé, maire de Sablé-sur-Sarthe

Raphaël Élizé a été le premier maire noir élu en France sous la 3e république, le tout premier étant l’haïtien Louis Guizot en 1790. En plus d’être un homme politique exemplaire, Raphaël est un héros qui a participé aux 2 guerres européennes et qui a sacrifié sa vie pour la liberté de la France !

Raphaël Élizé est né en février 1891 à Saint-Pierre, en Martinique. Suite à la nuée ardente de la montagne Pelée en 1902, ses parents décident de refaire leur vie à Paris. En 1914, Raphaël est diplômé de l’école vétérinaire de Lyon mais il n’a pas le temps d’ouvrir son cabinet car la 1ère guerre européenne éclate et il est mobilisé au 36e régiment d’infanterie coloniale.

raphael elize

Après avoir survécu à l’horreur, il s’installe à Sablé-sur-Sarthe, un petit bourg de campagne qui compte à peine six mille habitants, et il commence à exercer son métier de vétérinaire. Ses compétences professionnelles lui permettent d’être accepté par la population malgré une mentalité française ouvertement raciste à cette époque. Ses qualités humaines et son érudition séduisent tant les habitants que lorsqu’il présente sa candidature pour l’élection municipale, il est élu haut la main. En 1929, il devient donc le premier martiniquais maire en France et surtout le premier noir élu maire dans le cadre de la 3e république.

raphael veterinaire.jpg
Raphaël Elizé maire de Sablé-sur-Sarthe

Son mandat est révolutionnaire, il développe la culture et le sport avec la construction d’un terrain de foot et d’une piscine olympique, la première dans l’ouest de la France. Il équipe également la ville d’une cantine gratuite pour tous les élèves afin de favoriser la réussite scolaire. Un ventre plein est un esprit attentif ! C’est d’ailleurs à Raphaël Elizé que les français doivent le système de cantine gratuite pour les défavorisés. Il met aussi en place une consultation pédiatrique gratuite à l’hôpital local dans le but de diminuer la mortalité infantile. Raphaël Elizé amène un tel progrès dans la ville de Sablé-sur-Sarthe qu’il est réélu maire de la commune en 1935.

P1D2418853G_px_640_
Raphaël Elizé réélu maire en 1935

Malheureusement son mandat est interrompu par la 2e guerre européenne lorsque l’Allemagne annexe la France. Il est destitué car les nazis ne pouvaient tolérer un maire noir.   Raphaël entre alors dans un réseau de résistance contre l’occupation allemande. Il possède plusieurs atouts qui lui permettent d’endosser le rôle d’espion. D’abord, il parle couramment allemand depuis sa participation à la 1ère guerre européenne. Ensuite il se sert de ses compétences de vétérinaire pour approcher la Wehrmacht et être souvent en présence des nazis. Il transmet tous les renseignements qu’il obtient au réseau de résistance seulement son efficacité attise la jalousie et il est dénoncé. Il est alors arrêté en 1943 et transporté au camp de Royallieu près de Compiègne, avant d’être déporté au camp de concentration de Buchenwald.

Terrible ironie, après 2 ans d’emprisonnement et de travaux forcés, Raphaël Élizé meurt la veille de la victoire de la France à cause du bombardement de son camp par des avions alliés. Il faudrait un film trilogie pour raconter le destin exceptionnel de ce martiniquais !

timbre
timbre Raphaël Elizé

Un lycée et une place porte le nom de Raphaël Elizé dans la ville de Sablé-sur-Sarthe. En Martinique c’est une rue de la commune du Lamentin qui rend hommage à cet homme remarquable. Et en 2013, un timbre à son effigie a été mis en circulation quelques temps. Malgré tous ces efforts pour honorer ce héros d’outre-mer les livres scolaires ne le mentionnent nulle part. Ce ne sont pas les noms de rue qui vont faire connaître l’esprit visionnaire et le courage de Raphaël Elizé, c’est donc à nous de faire vivre sa mémoire  en partageant cet article un maximum.

Safia Enjoylife

Publicités