Dehlia Umunna, la 1ère noire professeur de droit à Harvard

 

prof-compressor

Dehlia Umunna est une avocate Nigériane de 42 ans. Après avoir exercé 7 ans aux États-Unis à Washington, elle a été nommée professeur de droit à l’université de Harvard en 2007. Depuis elle a été promue directrice adjointe de la faculté de droit et elle instruit les étudiants de 3e année en affaires criminelles. Ses étudiants la vénère pour le nombre impressionnant de dossiers qu’elle a remporté. Certains de ses procès ont reçu une attention médiatique nationale.

DOSyf4TU8AESiaS.jpg

Elle a également publié des travaux édifiants en criminologie. Ses collègues estiment que c’est un privilège de la côtoyer tant elle est exemplaire et inspirante. Elle est membre de plusieurs associations et aide les familles noires qui n’ont pas les moyens de payer un avocat et qui font face à l’incarcération de masse. Malgré son installation aux États-Unis Dehlia n’a jamais oublié ses valeurs Nigérianes. D’ailleurs elle a donné des prénoms traditionnels à ses 2 enfants : Ifeanyi et Edozie. Dehlia a fait sa place à des milliers de kilomètres de chez elle pour être utile à sa communauté. Elle fait partie de ses héroïnes anonymes qui brandissent une torche et illuminent le chemin du succès pour nos filles et nos petites sœurs. Audace et détermination ! Gardons son exemple en tête et peu importe où nous sommes tachons d’apporter notre humble contribution aux progrès de notre communauté.

Safia Enjoylife

Publicités

Un commentaire sur « Dehlia Umunna, la 1ère noire professeur de droit à Harvard »

Les commentaires sont fermés.