Marielle Franco, l’espoir des favelas

marielle franco
Marielle Franco

Marielle Franco est une brésilienne de 38 ans née au cœur du complexe de Maré qui regroupe 16 favelas parmi les plus dangereuses de Rio. Malgré la pauvreté de sa famille et la violence de son environnement, elle réussit des études de sociologie. Elle est une étoile dans le firmament pour tous les jeunes brésiliens qui souhaitent quitter l’insalubrité des bidonvilles grâce aux études.

Marielle
Marielle Franco au conseil municipal de Rio

Rapidement Marielle s’engage dans le militantisme en faveur des droits civiques. Elle défend d’abord les victimes d’abus policiers, puis elle poursuit avec les droits pour les femmes LGBTQ. Ensuite elle se présente comme conseillère municipale pour faire voter des lois qui protègent davantage les femmes des violences et des inégalités. Elle est élue haut la main et c’est de nouveau une victoire retentissante pour les habitants des favelas car Marielle leur a démontré que désormais au Brésil c’est possible d’accéder à des postes en politique même quand on est issu d’une favela, même lorsqu’on est noir et même lorsqu’on est une femme. Malheureusement cette transgression des standards fut de courte durée. Un an après son élection, le 14 mars dernier Marielle Franco a été exécutée en pleine rue de 4 balles dans la tête. 

enterrement
enterrement de Marielle Franco

Les différentes luttes qu’elle menait en faveur des défavorisés l’ont rendu tellement populaire qu’elle était devenue trop subversive. 4 jours avant son assassinat, Marielle avait dénoncé publiquement que des hommes du 41e bataillon de la police militaire de Rio éliminaient régulièrement les gens des favelas qui en savaient trop sur leurs agissements corrompus. Les représailles ne se sont pas faites attendre, cependant la mort de Marielle n’a pas laissé la population qu’elle soutenait indifférente.

protest
protestation contre l’assassinat de Marielle Franco

Une véritable marée humaine est descendue de toutes les favelas de Rio pour protester contre son meurtre. D’autant que Marielle laisse un enfant derrière elle. Elle a combattu l’injustice et l’inégalité sans relâche malgré les risques que ça comportait. C’est une héroïne des temps modernes dont nous devons nous rappeler le nom et raconter l’histoire ! 

Safia Enjoylife

Publicités